Quelques précisions indispensables à toute recherche

Le Service historique de la Défense conserve d’innombrables ressources biographiques et généalogiques se rapportant aux militaires et autres personnels affectés au ministère de la Guerre depuis l’Ancien Régime. Au total des millions de dossiers et de matricules !
Actuellement il n’existe aucun répertoire général, ni aucune base de données nominative qui recense l’ensemble des personnels ayant servi dans l’armée de Terre, la marine, la gendarmerie et l’armée de l’Air depuis près de trois siècles. Il est donc impossible de retrouver en un clic votre ancêtre militaire.
Néanmoins, le site Mémoire des hommes géré par la Direction du patrimoine, de la mémoire, et des archives publie depuis 2003 en version numérique certaines des archives conservées par le SHD. De plus, de nombreux instruments de recherche sont d’ores et déjà disponibles en ligne sur le site Internet du Service historique de la Défense, permettent d’identifier les documents qui vous intéressent. Mais il faut pour cela disposer de renseignements précis sur votre ancêtre militaire. 

En plus de ses nom et prénom, il convient de connaître son armée d’appartenance et,  dans la mesure du possible, son grade ou statut, son unité (régiment, navire, etc), ainsi que la période concernée, à savoir ses dates d’incorporation ou de fin de service, selon le cas ou l’époque.
Pour les militaires du rang et les sous-officiers à partir de la Révolution, avant toute recherche au SHD, il est indispensable de recourir aux archives du recrutement militaire, conservées principalement par les archives départementales.
Dans tous les cas, le SHD n’a pas le monopole des archives de militaires. À titre d’exemple, les dossiers des officiers de marine avant 1789 sont conservés aux Archives nationales.
Ces fiches d’aide ont pour seule ambition de vous  orienter à travers les ressources conservées par le SHD en vous présentant la diversité, la richesse et l’intérêt des documents conservés par le Service historique de la Défense sur l’ensemble de ses sites ouverts au public : Brest, Caen, Châtellerault, Cherbourg, Lorient, Pau, Rochefort, Toulon et Vincennes. 

Dans la plupart des cas, ce n’est que sur place, en dépouillant les instruments de recherche ou les documents eux-mêmes, que vous serez certain que votre ancêtre a laissé une trace dans nos archives.

 

Sigles et abréviations utilisés

AFN Afrique française du Nord
ALAT Aviation légère de l’armée de Terre
ANOM Archives nationales d’outre-mer
BALE Bureau des anciens de la Légion étrangère
BARAA Bureau des archives et des réserves de l’armée de l’Air
BAVCC Bureau des archives des victimes des conflits contemporains
BCRA Bureau central de renseignements et d’action
BMM Bureau maritime des matricules
CAAPC Centre des archives de l’armement et du personnel civil
CADA Commission d’accès aux documents administratifs
CADN Centre des archives diplomatiques de Nantes
CAPM Centre des archives du personnel militaire
CHA Centre historique des archives
CICR Comité international de la Croix-Rouge
CIMARCONET Consultation de l’inscription maritime du Cotentin sur Internet
DIR Déportés et internés de la Résistance
DPMA Direction, du patrimoine, de la mémoire et des archives
EDIACA Établissement de diffusion, d’impression et d’archives du commissariat des armées
ENIM Établissement national des invalides de la marine
ESS État signalétique et des services
FFC Forces françaises combattantes
FFI Forces françaises de l’intérieur
FFL Forces françaises libres
FNC Feuillet nominatif de contrôle
FNFL Forces navales françaises libres
GMPR Groupe mobile de police rurale
GMS Groupe mobile de sécurité
IPSA Infirmière parachutiste secouriste de l’air
JMO Journal des marches et opérations
ONACVG Office national des anciens combattants et victimes de guerre
RIF Résistance intérieure française
SAMHA Service des archives médicales et hospitalières des armées
SAS Section administrative spécialisée
SCR Service central des rapatriés
SGA Secrétariat général pour l’administration
SHD Service historique de la Défense
SPA Service des pensions des armées
 

Glossaire

Quelques notions clés sur les types de documents

Annuaire

Volume imprimé, destiné au public ou à usage interne de l’institution, recensant le personnel d’une catégorie, par grade, ou les membres d’une association, par exemple d’anciens élèves.

Contrôle

Dans l’armée de Terre, le contrôle de troupe est le registre du personnel d’une unité, par compagnie et/ou catégorie et date d’arrivée.
Dans la marine, le contrôle est synonyme de revue.

Cote

Code composé de lettres et de chiffres servant à identifier, dans les archives, chaque série, sous-série et article.
Le système de cotation du SHD est l’héritage des anciens services historiques, qui avaient chacun leur système propre.
Il est divisé en familles de cotes, chaque cote devant ainsi être précédée de l’un des préfixes suivants :
GR (pour « Guerre ») : armée de Terre et interarmées
AI armée de l’Air
AA archives de l’armement
AP archives du personnel civil
GD gendarmerie
MB marine Brest
MC marine Cherbourg
ML marine Lorient
MR marine Rochefort
MT marine Toulon
MV marine Vincennes
DE tous fonds d’archives entrés après le 1er janvier 2006.

Les fonds des bibliothèques sont également divisés par familles de cotes.

Dossier

Ensemble de pièces, constitué pour retracer la carrière d’un individu ou à l’occasion d’un événement particulier dans cette dernière : demande d’une décoration, d’une pension, etc.

 

État signalétique et des services

Document individuel donnant différents renseignements personnels sur un militaire et attestant de ses affectations et de ses services.

 

Fonds

Ensemble des documents, quels que soient leur type et leur support, créés ou reçus par un même organisme ou une même personne dans l’exercice de ses activités.

 

Instrument de recherche

Tout document (inventaire, répertoire, guide, fichier...) décrivant des archives et y permettant une recherche.

 

Récolement

Opération consistant à dresser la liste topographique des articles contenus dans un fonds ou un dépôt d’archives.

 

Registre d’état civil

Registre de naissances, mariage ou décès, tenu par une institution militaire selon les mêmes formes et avec la même valeur légale que dans une mairie.

 

Registre matriculaire (on dit aussi un registre matricule, ou une matricule)

Registre du personnel d’une catégorie, par date d’arrivée. Chaque individu reçoit un numéro matricule (on dit aussi un matricule) qui le suit dans ses différentes affectations, à moins qu’il ne change de catégorie ou que la matricule ne soit renouvelée.
Lorsque la matricule se présente sous forme de tableau, les renseignements concernant chaque individu sont inscrits dans une « case matriculaire »

 

Revue

Liste du personnel d’une catégorie ou d’une unité, à une date donnée, généralement celle du paiement de la solde.

 

Rôle d’équipage

Liste du personnel d’un navire ou d’une unité à terre de la marine, par catégorie et/ou date d’arrivée, pour une campagne ou une année.

 

Série

Subdivision du cadre de classement des archives.

 

Sous-série

Subdivision de la série.

 

Sous-sous-série

Subdivision de la sous-série.
 

Découvrir nos autres guides d'aide à la recherche

Dernière modification le 20/11/2019