Bombardement de Saint-Malo le 26 novembre 1693.

Bombardement de Saint-Malo le 26 novembre 1693.
© Service Historique de la Défense
GR 1 M 2374

Ce dessin aquarellé, reproduisant fidèlement les monuments emblématiques de Saint-Malo et les îles du grand Bé et du petit Bé visibles au premier plan, revient sur un épisode marquant de l'histoire de la ville : le bombardement anglo-hollandais du 26 novembre 1693.

L'opération, restée célèbre pour l'utilisation par les anglais d'une « machine infernale », un brûlot rempli de poudre à canon, va faire trembler les murs de toutes les maisons environnantes mais sera un échec militaire et ne causera aucune perte humaine, peut-être grâce aux remparts malouins récemment renforcés par Vauban à la demande de Louis XIV.

Imprimer la page
Dernière modification le 03/04/2020
Partager: