La mission « Tarentule » : des gendarmes à la découverte du désert algérien.

Lieu de conservation

Vincennes

Période

Décolonisation

Partager: Share
Imprimer la page
Description

Le 11 mars 1960, une expédition de la gendarmerie quitte la ville de Colomb-Béchar, située dans l’ouest algérien près de la frontière marocaine, et s’élance dans un périple de 4300 kilomètres dans le Sahara occidental. Son objectif principal : l’étude de la faune, de la flore et des traces archéologiques présentes dans la région. Pensée comme un partenariat entre la Gendarmerie et le Centre national de Recherche scientifique (CNRS), cette mission permet à la première institution de faire l’épreuve de son matériel et de ses hommes tandis que la seconde acquiert de nouvelles connaissances scientifiques.

A l’issue de plus de trois semaines de voyage, le capitaine Ricatte, commandant l’expédition, rédigera un rapport synthétique sur les enseignements ayant été tirés de cette dernière, d’un point de vue scientifique, technique et humain. Ce rapport est accompagné d’un journal de marche détaillant heure par heure le déroulé de l’équipée ainsi que de deux planches photographiques.

Ce document est conservé sous la cote GD 2010 ZM 4 3994 et est librement communicable.

Accédez au rapport complet

Accédez au journal de marche

Retour à la liste des trésors

Dernière modification le 04/01/2022