Enquête de moralité concernant mademoiselle Yvonne Vendroux.

GR 14 YD 435

Lors de l’exposition récemment organisée par le SHD sur la carrière militaire du général de Gaulle, a été donné à voir un rapport de gendarmerie un peu particulier. Il s’agissait d’une enquête réalisée afin d’apprécier la réputation d’une certaine mademoiselle Yvonne Vendroux et de déterminer sa compatibilité avec une future condition d’épouse d’officier. La moralité de la promise étant irréprochable, Charles de Gaulle, alors professeur d’histoire militaire à Saint-Cyr, pouvait sans difficulté s’unir à elle.

Bien que ce rapport de gendarmerie du capitaine Delattre, commandant l’arrondissement de Boulogne-sur-mer, appartienne au fonds de l’armée de terre, ce type d’enquête apparaît très régulièrement dans les archives des brigades territoriales. L’armée ne souhaitant pas voir des affinités sentimentales venir compromettre la réputation de ses personnels, elle chargeait la gendarmerie de mener une enquête de moralité sur la future épouse et son environnement familial. Il est à mentionner que ce type d’enquête visait aussi les personnels de la gendarmerie, officiers et sous-officiers.

Le rapport de gendarmerie relatif à Yvonne Vendroux est consultable dans le dossier du général de Gaulle. 

Imprimer la page

Dernière modification le 04/06/2021

Partager: Share