Conditions d’accès

Archives privées
Export PDF de l'IR

Inventaire

Historie Orale, Inventaire des témoignages, 2e partie

Présentation du contenu

Le recueil, à des fins historiques, de témoignages enregistrés, est une entreprise de longue haleine. Rares sont, en effet, les témoins qui délivrent la totalité d'un message souvent important en quelques séances, encore moins en une seule. Nombreux sont, au contraire, ceux qui, parce qu'une première expérience du retour vers leur passé a rétabli devant leurs yeux les liens qui nouent les circonstances aux faits et à leurs causes, éprouvent un nouveau besoin de survoler encore un espace temporel qu'ils avaient d'abord cru complètement exploré. Nombreux sont encore des acteurs dont les positions d'observation furent si diverses ou dont la carrière a embrassé tant d'événements qu'il leur faut découper leur témoignage en tranches chronologiques cohérentes, liées par l'enchaînement des responsabilités successivement assumées. Beaucoup des responsables qui ont exercé les fonctions les plus eminentes avaient, naturellement, occupé aussi des postes importants auparavant et leur carrière constitue alors un tout logique, relativement à l'institution, notamment par le poids dont les uns et les autres ont pu peser à l'occasion de décisions qui n'étaient pas, en théorie, de leur ressort.

De telles constatations expliquent que des entretiens multiples, longuement fournis par des témoins différents, soient menés en parallèle et que leur recueil s'enchevêtre dans le temps, ce que ne laisse guère voir une présentation individuelle, délibérément non thématique. Cela explique aussi le temps nécessaire à l'élaboration d'un inventaire qui se veut, évidemment, utile au chercheur, c'est-à-dire, d'abord, commode d'accès. Deuxième de la série, le présent inventaire propose les observations et les commentaires de cent vingt-cinq témoins oculaires qui, pour la plupart, furent aussi impliqués comme acteurs dans les événements qu'ils rapportent.

Ajoutés aux cent quarante-cinq témoins présentés dans le premier inventaire publié en 1988, ces "spectateurs engagés" ne constituent pas encore la moitié d'un corpus qui comprend déjà sept cents personnes et qui s'accroît de semaine en semaine. Un tel décalage, sans doute regrettable au regard de l'impatience des curieux, traduit en réalité la sagesse d'un organisme qui doit adapter son rythme à ses moyens mais qui, en tout état de cause, inscrit son action dans la durée : un service historique travaille pour l'éternité. Mais le troisième inventaire des témoignages d'histoire orale est en chantier.

Vincennes, le 6 mai 1993.

Général Lucien ROBINEAU, Directeur du Service historique de l'armée de l'Air

SIGLES

AA : armée de l'Air

AEF : Afrique Equatoriale Française

AFN : Afrique Française du Nord

AGARD : Advisory group for Air Research and Development

AOF : Afrique Occidentale Française

ATAF : Allied Tactical Air Force

ATEN : Association technique pour l'énergie nucléaire

BA : Base aérienne

BA : Brigade aérienne

BPE : Brevet de pilote élémentaire

BCP : Bataillon de commando parachutiste

BCR : Bureau central de renseignement

CA : Corps d'armée ou corps aérien

CAFDA : Commandement air des forces de défense aérienne

CATAC : Commandement aérien tactique

CEA : Commissariat à l'énergie atomique

CECA : Communauté européenne du charbon et de l'acier

CED : Communauté européenne de Défense

CEM : Chef d'état-major

CESA : Cours d'enseignement supérieur aérien

CEV : Centre d'essais en vol

CHEM : Centre des hautes études militaires

CIC : Centre d'instruction de la chasse

CIEES : Centre d'essais d'engins spéciaux

CMPEO : Comité militaire permanent de l'Europe occidentale

CNES : Centre national d'études spatiales

CNR : Comité National de la Résistance

CODA : Centre d'opérations de la défense aérienne

CRAP : Centre de rassemblement et d'administration du personnel

CSI : Cours supérieur interarmées

DA : Division aérienne

DAT : Défense aérienne du territoire

DCA : Défense contre avion

DCMAA : Direction centrale du matériel de l'armée de l'Air

DIVAR : Division aérienne

DTIA : Direction technique et industrielle de l'Air

ELA : Escadrille de liaison aérienne

EM : Etat-major

EMAA : Etat-major de l'armée de l'Air

EMGAA : Etat-major général de l'armée de l'Air

EMP : Etat-major particulier

EOR : Elève officier de réserve

ESGA : Ecole supérieure de guerre aérienne

ETOM : Escadrille de transport outre-mer

EURATOM : Communauté européenne de l'atome

FAF : Forces aériennes françaises

FAFL : Forces aériennes françaises libres

FAS : Forces aériennes stratégiques

FATAC : Force aérienne tactique

FFA : Forces féminines de l'Air

FFI : Forces françaises de l'intérieur

FLN : Front de libération nationale

FORATOM : Forum atomique européen

FTP : Francs-tireurs et partisans

GAEL : Groupe aérien d'entraînement et de liaison

GAO : Groupe aérien d'observation

GAR : Groupe aérien de reconnaissance

GATAC : Groupement aérien tactique

GB : Groupe de bombardement

GC : Groupe de chasse

GCMA : Groupement de commandos mixtes aéroportés

GLA : Groupement de liaisons aériennes

GLAM : Groupement des liaisons aériennes ministérielles

GMMTA : Groupement des moyens militaires de transport aérien

GR : Groupe de reconnaissance

GRB : Groupe de reconnaissance - bombardement

GT : Groupe de transport

IDS : Initiative de défense stratégique

IPSA : Infirmière pilote secouriste de l'Air

MAAG : Military Assistance Advisory Group

OAS : Organisation armée secrète

OFEMA : Office français d'exportation de matériel aéronautique

ONU : Organisation des Nations-Unies

OTAN : Organisation du traité de l'Atlantique Nord

OTASE : Organisation du traité de l'Asie du Sud-Est

OTU : Operational Training Unit

PAM : Programme d'aide mutuelle

PN : Personnel navigant

PSV : Pilotage sans visibilité

QG : Quartier général

RA : Région aérienne

RAF : Royal Air Force

RDF : Radio Direction Finding

RGA : Régiment du génie de l'Air

RI : Régiment d'infanterie

SAP : Sécurité aérienne publique

SDECE : Service de documentation et de contre-espionnage

SHAA : Service historique de l'armée de l'Air

SHAPE : Supreme Headquarters of allied powers in Europe

SM : Sécurité militaire

SMCA : Service militaire de la circulation aérienne

SNCASE : Société nationale des constructions aéronautiques du Sud-Est

SR : Service de renseignements

STAé : Service technique de l'aéronautique

TD : à titre définitif

TOE : Théâtre d'opérations extérieures

TT : à titre temporaire

VSV : Vol sans visibilité

ZDA : Zone de défense Aérienne

Provenance
Service historique de l'Armée de l'Air
Organisme responsable de l'accès
Vincennes

Dernière modification le 19/11/2020