Conditions d’accès

Communicable

Conditions d'utilisation

Selon les conditions matérielles

Description physique

4334 cartons ; 611 registres ; 3500 plans

Classement

Le cadre de classement définitif des archives du Dépôt des fortifications fut mis en place et imprimé le 26 octobre 1866 par le colonel Fournier sous la direction du général Chabaud-La Tour , directeur du Dépôt. Ce cadre comportait vingt-trois articles, divisés en sections et paragraphes :

- article 1, Lois, décrets, ordonnances, arrêtés, règlements, instructions, circulaires ;

- article 2, Service du génie, matériel ;

- article 3, Service du génie, personnel ;

- article 4, Frontières de la France ;

- article 5, Communications de terre et d’eau, dessèchements ;

- article 6, Travaux mixtes ;

- article 7, Documents concernant les directions ;

- article 8, Places françaises ;

- article 9, Colonies françaises ;

- article 10, Rapports et ordres sur les inspections générales ;

- article 11, Rapports faits au Comité sur les affaires renvoyées à son examen ;

- article 12, Avis du Comité ;

- article 13, Arsenal du génie ;

- article 14, Places et pays étrangers ;

- article 15, Histoire militaire, campagnes et sièges ;

- article 16, Cartes géographiques, topographiques et hydrographiques ;

- article 17, Brigade topographique ;

- article 18, Écoles du génie ;

- article 19, Écoles diverses ;

- article 20, Écoles régimentaires du génie ;

- article 21, Objets d’art ;

- article 22, Manuscrits reliés ;

- article 23, Correspondance.

Ce cadre de classement fut suivi jusqu’en 1885 et même au-delà par la section technique du génie qui, par commodité, continua d’alimenter les rubriques de l’ancien Dépôt des fortifications. Sur les vingt-trois articles initiaux du cadre de classement, dix-huit ont subsisté. Les articles 10 (rapports sur les inspections générales) et 23 (correspondance) ont disparu. D’autres articles ont été transférés vers d’autres dépôts d’archives : les archives de l’article 9, « Colonies françaises », furent cédées au ministère des Colonies en 1899 ; les articles 16 (cartes géographiques, topographiques et hydrographiques manuscrites ou gravées) et 17 (brigade topographique) passèrent au service géographique de l’armée en 1913. Il semble que ce soit à cette occasion que les « tablettes » contenant les grands formats d’une partie de l’article 4 ont disparu . L’article 22, « Manuscrits reliés », correspond au fonds manuscrit de la bibliothèque du génie conservée au Service historique de la Défense . Enfin, le Dépôt subit, à une date indéterminée, un incendie qui provoqua la destruction des cartons des places françaises (article 8) des lettres H à J : des cartons furent reconstitués à l’aide de documents restants.

Autres instruments de recherche

Nicole Salat et Emmanuel Pénicaut, avec la collaboration de Martin Barros, Marie-paule Blasini, Max Polonovski et Luisa Rossi, Le dépôt des fortifications et ses archives 1660-1940, Paris, Archives & Culture-DMPA, 2011

Export PDF de l'IR

Inventaire

Inventaire

Dates

1618-1940

Présentation du contenu

Un nouveau cadre de classement (de 1 VA à 1 VR) s'’est substitué en 2004 à l’'ancien qui était organisé en articles (1 à 21).

GR 1 VA : lois et décrets, ordonnances, arrêtés, règlements, instructions, circulaires concernant le service du génie, 1515-1885 : 37 volumes reliés et classés par ordre chronologique.

GR 1 VB : service du génie, matériel, 1670-1877 : organisation, administration, fonds, budget, dépenses, emploi des troupes dans les travaux, servitudes militaires, inventaires, rapports relatifs aux officiers décédés et aux documents remis au dépôt des fortifications, mémoires généraux sur le casernement.

GR 1 VC : service du génie, personnel, 1674-1912 : états du corps du génie, documents historiques (éloges, notices biographiques), appointements et pensions, demandes des ingénieurs, résidences, promotions et avancement, logements, troupes du génie, employés du service du génie, réunion de l’'artillerie et du génie.

GR 1 VD : frontières de France, 1643-1898 : mémoires sur la défense des frontières terrestres et maritimes complétés de cartes et de plans classés par secteurs géographiques.

GR 1 VE : communications de terre et d’'eau, dessèchements, 1619-1877 : mémoires et plans sur les routes, rivières, canaux.

GR 1 VF : travaux mixtes, 1810-1939 : délibérations de la commission mixte des travaux publics chargée des questions d’'aménagement du territoire dans les zones frontières (routes, ponts, chemins de fer, défrichements de forêt…) ; collection des registres de la commission mixte des travaux publics ; textes règlementaires concernant la commission mixte des travaux publics et adhésions.

GR 1 VG : direction des fortifications et leurs chefferies, 1690-1874.

GR 1 VH : places françaises, 1680-1880 : projets annuels de travaux effectués aux fortifications et bâtiments militaires.

GR 1 VI : casernement, 1668-1894.

GR 1 VJ : rapports adressés au Comité des fortifications, 1808-1875.

GR 1 VK : avis du comité du génie ; avis du comité sans vote de fonds ; dossiers suivis par le comité, 1792-1934.

GR 1 VL : Arsenal du génie de Metz, 1816-1898

GR 1 VM : places étrangères, 1670-1938

GR 1 VN : histoire militaire, campagnes et sièges, 1618-1918

GR 1 VO : écoles du génie, 1748-1867 : Mézières et Metz

GR 1 VP : écoles diverses : corps d’état-major et école d'’application (1789-0840), école de Mars (1794), école polytechnique (1784-1852).

GR 1 VQ : écoles régimentaires du génie, 1811-1904 : écoles d’'Arras, Metz, Montpellier, Versailles, Angers, Avignon, Besançon, Toul.

GR 1 VR : objets d’art, 1654-1923 : fortification permanente, fortification souterraine, attaque et défense des places, défense des côtes, fortification passagère

Accroissements

Aux archives « historiques » du Dépôt s’ajoutaient les archives « vivantes » du service du génie : le Dépôt des fortifications exigea, via le Comité, que les directions du génie lui fissent parvenir copie des mémoires, atlas, plans et cartes relatifs aux travaux effectués. Le Dépôt archivait également les travaux du Comité, transcrivait les séances de délibérations et classait les documents émanant des nombreuses commissions auxquelles le président du Comité était associé, telle la commission mixte des travaux publics.

Caractéristiques matérielles

Les astérisques qui suivent le nom d’une cote ou d’une partie d’analyse indiquent la présence, sous cette même cote, de documents qui, pour des raisons de format ou de conservation préventive, ont été retirés des cartons dans lesquels ils auraient dû se trouver. L’astérisque simple (*) indique que ces documents complètent le dossier décrit dans l’inventaire. L’astérique double (**) indique que tous les documents relatifs au dossier décrit sont conservés en dehors du carton.

Dernière modification le 24/10/2019

Format Physique