Conditions d’accès

Documents librement communicables.

Conditions d'utilisation

Documents librement reproductibles.

Description physique

344 mètres linéaires, 3691 articles.

Classement

"Les registres sont classés par ordre chronologique, avec toutefois quelques exceptions, notamment avant 1631 ou pour les registres courant sur plusieurs années.

On retrouve pour chaque année le même ordre de classement, avec tout d'abord les minutes, puis les différents théâtres d'opérations, classés selon l'ordre suivant : Flandre, Allemagne, Italie, Espagne, Côtes de France. Les volumes matières, consacrés à l'intérieur du royaume, l'administration des troupes, le Génie, l'artillerie, la marine et les colonies, viennent ensuite clore les registres de l'année.

A la fin de la sous-série, plusieurs anciens inventaires des registres ainsi que des volumes de copies de documents viennent clore l'ensemble."

Autres instruments de recherche

"_ Guide des archives et de la bibliothèque du Service historique de la Défense, Service historique de la Défense, Vincennes, 2017.

_ Inventaire sommaire des Archives historiques (archives anciennes, correspondance) en 5 tomes (1898-1915) et 4 tomes de tables (1923-1930), Ministère de la Guerre, imprimerie nationale, Paris.

_ La guerre et les grands bâtiments : index de la correspondance du marquis de Louvois (1683-1691), sous-série A1 696-1033, par T. Sarmant et M. Stoll, Vincennes, 2000.

_ Inventaire des archives de la Guerre, des origines au règne de Louis XIII (sous-série A1 1 à 80) en 3 tomes, T. Sarmant, Vincennes, 2001-2002."

Export PDF de l'IR

Inventaire

Correspondance du secrétaire d'Etat de la Guerre

Dates

1035-1863

Présentation du contenu

"La sous-série GR A1 constitue la sous-série principale des archives du secrétaire d'Etat de la Guerre sous l'Ancien Régime. Elle comprend la correspondance du secrétaire d'Etat depuis 1631, avec quelques épaves antérieures.

Outre les affaires militaires, les documents peuvent également concerner la gestion des provinces frontières, la Marine du Levant, les bâtiments du roi (de 1683 à 1691) ainsi que les nominations aux bénéfices ecclésiastiques ou certaines affaires diplomatiques, autant de domaines qui ont à certaines périodes figuré parmi les attributions du secrétaire d'Etat de la Guerre.

Les treize premiers volumes sont antérieurs à 1631 et regroupent des documents rassemblés par les secrétaires d'Etat qui ont précédé Abel Servien, traitant de plusieurs affaires, notamment des affaires diplomatiques.

A partir du volume 14 commencent les registres de correspondance proprement dits. Jusqu'en 1702, on distingue pour chaque année trois collections de registres, qui sont les minutes des lettres expédiées, les lettres reçues originales et les copies des lettres ou mémoires jugés les plus importants. Après 1702, la dernière série est remplacée par les mémoires, versés depuis en sous-série GR 1 M. Enfin, à partir de 1756 les minutes sont regroupées avec les lettres reçues, il n'y a plus qu'une seule série de registre.

La sous-série se clôt, après la correspondance de l'année 1788, par un ensemble de 96 registres comprenant d'anciens inventaires ainsi que des registres de copies de documents relatifs à certains conflits du règne de Louis XIV. Parmi les inventaires, on trouvera notamment un inventaire manuscrit réalisé en 1863 par la section historique de l'Etat-major, portant sur les 724 premiers articles de la sous-série."

Langues des documents

Français; Latin; Allemand; Espagnol; Italien; Néerlandais

Provenance

Département de la Guerre

Accroissements

Fonds clos.

Évaluation

164 registres intégrés à l'origine à la sous-série GR A1 ont été au début du XIXe siècle versés aux mémoires historiques (qui constituent aujourd'hui à la sous-série GR 1 M). Leurs cotes sont donc actuellement vacantes.

Bibliographie

_ Thierry Sarmant, Les ministres de la Guerre (1570-1792) : histoire et dictionnaire biographique, Belin, Paris, 2007.

Historique de la conservation

"La sous-série a été dès l'origine constituée par le dépôt des archives de la Guerre, qui a relié les documents et a organisé les registres. Les premiers registres ont été reliés sous le ministère de Servien, vers 1631, à partir des documents laissés par ses prédécesseurs. Une première organisation a alors vu le jour pour la gestion des documents produits et reçus, avant la création du dépôt de la Guerre en 1688, sous Louvois. Ce même dépôt des archives est devenu, dans le cadre des réformes qui ont suivi le choc de la guerre de 1870, le service historique.

La sous-série comptait à l'origine 3872 articles. Parmi eux, 164 ont été versés aux mémoires historiques (faisant aujourd'hui partie de la sous-série GR 1 M des Mémoires et reconnaissances) au début du XIXe siècle, et 17 sont manquants au récolement de 2020. "

Caractéristiques matérielles

Les registres ont été dans leur immense majorité reconditionnés dans des boîtes individuelles, ce qui leur a permis, sauf exception, de conserver un état satisfaisant permettant leur consultation. Les registres non conditionnés sont peu nombreux. Certains registres ont été restaurés relativement récemment. D'autres, malgré leur reconditionnement, présentent toutefois des fragilités ainsi qu'un fort empoussièrement.

Documents en relations

"Sources complémentaires conservées au SHD :

_ Sous-séries GR A2, GR A3 et GR A4.

_ Sous-série GR 1 M, mémoires et reconnaissances (comprend les mémoires historiques issus de la sous-série GR A1).

_ Sous-série GR 6 M, fonds cartographiques du dépôt de la Guerre (notamment les cartes géographiques ou de bataille des XVIIe et XVIIIe siècles, en partie extraites de la série GR A).

_ Sous-série GR 1 V, dépôt des fortifications.

_ Série GR W, artillerie.

_ Série X, archives administratives (notamment les sous-séries X1, X2, Xa à Xg, Xi, Xy).

_ Série GR Y, archives de personnels (notamment la sous-série Ya, archives administratives du département de la Guerre, XVIIe-XVIIIe siècles, ainsi que les sous-séries 1 Yb, 1 à 15 Yc, 1 à 5 Yd, 1 Ye, 1 Yf, 1 Yg et Yh)."

Dernière modification le 17/01/2022