Jump to Navigation

Le Service national, deux siècles d’histoire française

 

 

SN_40X60_cmjn_7.jpg

 

 

 

 

 

 

Le Service national, deux siècles d’histoire française

de la conscription au parcours citoyen.

Du 4 mars au 1er juin 2019 au château de Vincennes. Pavillon du roi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Née en 1798, la conscription a évolué avec les pratiques de la guerre et les évolutions de la société française, et a concerné des générations de Français, avec des conséquences institutionnelles, sociales et humaines. C’est à travers ces trois domaines que cette exposition invite les plus jeunes et leurs aînés à retourner aux racines de la Journée Défense et Citoyenneté que nous connaissons aujourd’hui, et qui restituent deux siècles d’une histoire française à travers celle de ses conscrits.

Cette exposition permet de relire le présent à la lumière d’un passé restitué par les documents et objets conservés par le ministère des Armées. Il s’agit cette fois d’illustrer la longue histoire du service national. Devoir de l’homme et du citoyen dans les démocraties anciennes, la conscription apparaît en France sous la Révolution, pour se généraliser peu à peu au long du XIXe siècle, au gré des nécessités militaires qu’imposent la guerre industrielle et l’évolution de l’armement. Le XXe siècle sera celui des grandes mobilisations de 1914 et 1939, avant que la guerre froide, les guerres de décolonisation et l’avènement de la dissuasion nucléaire ne fassent évoluer les formes de la guerre comme celles du service, qui de militaire devient national.

Creuset de la Nation, parcours de citoyenneté, lieu de formation et d’initiation, mais aussi objet de résistances, le service national est riche de deux siècles d’une histoire qui a marqué des générations de Françaises et de Français, et constitue encore de nos jours l’un des modes du « vivre ensemble ».

C’est à la découverte de cette histoire que cette exposition vous invite aujourd’hui. Elle sera aussi l’occasion de découvrir la richesse des collections du SHD comme des nombreuses institutions qui nous ont prêté leur concours, auxquels s’ajoutent les prêts issus de nombreuses collections particulières. Preuve, s’il en était encore besoin, de l’universalité et de la force du service national dans les mémoires.

 

 

Cette exposition a été conçue par le Service historique de la Défense (SHD), en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, la Direction du Service national et de la jeunesse du ministère des Armées (DSNJ), l’Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD), le Musée de l’Armée, le musée du Service de Santé des Armées et l’association nationale des réservistes de la Gendarmerie nationale (ANORGEND).

Avec le soutien de la Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives (DPMA).

 

L’exposition est accompagnée d’un album d’environ 84 pages, composé des textes de l’exposition et de reproductions de documents originaux présentés sous vitrine. Prix : 5 €  Bon de commande

 

Commissariat scientifique

M. Michel Roucaud, chargé d’études documentaires principal au Service historique de la Défense

M. Nicolas Texier, chargé d’études documentaires principal au Service historique de la Défense

M. Marcellin Hodeir, chargé d’études documentaires principal honoraire

 

Commissariat technique

M. Stéphane Le Borgne, attaché principal d’administration au Service historique de la Défense

 

Conseil scientifique

Martin Barros, chargé d’études documentaires hors-classe au Service historique de la Défense

Christophe Bertrand, conservateur du patrimoine au Musée de l’Armée

Annie Crépin, maître de conférences honoraire de l’université d’Artois

Benjamin Doizelet, chargé d’études documentaires au Service historique de la Défense

Hervé Drévillon, professeur de l’université Paris I-Panthéon Sorbonne, directeur de la recherche historique au Service historique de la Défense

Bertrand Fonck, conservateur du patrimoine au Service historique de la Défense

Bernard Gainot, maître de conférences honoraire de l’université Paris I-Panthéon Sorbonne

François Houdecek, responsable de projets à la Fondation Napoléon

Stéphane Launey, archiviste au Service historique de la Défense

Sylvie Leray-Burimi, conservatrice en chef du patrimoine au Musée de l’Armée

Lucie Moriceau-Chastagner, chargé d’études documentaires à l’Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense

Jean Martinant de Préneuf, maître de conférences, chef de la division recherche, études, enseignement au Service historique de la Défense

Émilie Robbe, conservatrice en chef du patrimoine au Musée de l’Armée

 

 

 

 

Renseignements pratiques

Service historique de la Défense – Château de Vincennes – Avenue de Paris – 94306 Vincennes Cedex. Métro Château de Vincennes

Pavillon du roi, 1er étage, salles d’exposition.

Dates : du 4 mars au 1er juin 2019  

 
  • Lundi 13h00-17h00                                                                                 
  • Mardi au jeudi 9h00-17h00                                   
  • Vendredi 9h00-16h00                                                                                         
  • Samedi 9h30-15h00
  • Fermeture les dimanches et les jours fériés. 

 

Des visites commentées sont proposées au public. Durée estimée de la visite : 1 heure environ.

  • Le vendredi 8 mars 14H00 
  • Le vendredi 15 mars 14H00
  • Le vendredi 29 mars 14H00
  • Le dimanche 7 avril 14H30
  • Le dimanche 7 avril à 16H00
  • Le vendredi 19 avril 14H00
  • Le dimanche 5 mai 14H30
  • Le dimanche 5 mai à 16H00
  • Le vendredi 24 mai 14H00 

Inscription souhaitée via ce formulaire

 

 
Tags:


Main menu 2

Article | by Dr. Radut