Je recherche... un résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, combattant des forces françaises libres, déporté…

Le Service historique de la Défense (SHD) conserve plusieurs centaines de milliers de dossiers et des dizaines de fonds d’archives qui témoignent des activités menées par les réseaux, mouvements et maquis. Il est possible de retracer le parcours d’un individu entré dans la Résistance, qu’il soit rattaché aux combattants de l’intérieur (FFI, FFC, RIF) ou aux Forces françaises libres (FFL), ou encore qu’il ait été victime de la répression nazie (DIR)1.

De nombreuses sources seront disponibles au SHD Vincennes et à la Division des archives des victimes des conflits contemporains (DAVCC/SHD Caen).

FFI : forces françaises de l’intérieur ; FFC : Forces françaises combattantes ; RIF : Résistance intérieure française ; FFL : Forces françaises libres ; DIR : déportés internés de la Résistance ; BCRA : Bureau central de renseignements et d'action

 

Vous recherchez un résistant (FFI, FFL, FFC, RIF, DIR) ?

 

Le site du château de Vincennes conserve principalement les dossiers individuels des résistants affilés aux FFI, des agents des mouvements de résistance et des combattants de la France libre, ainsi que des Forces françaises combattantes (action, évasion, renseignement) et des déportés et internés de la Résistance (DIR). Vous pourrez ainsi consulter les séries d’archives suivantes : 

 

Les dossiers individuels :

  • La sous-série GR 16 P : dossiers de demandes d’homologation, où l’on peut retrouver des actes d’engagement, des états de service, des attestations d’appartenance à un réseau ou mouvement de résistance, ou encore des textes de citation.
  • La sous-série GR 28 P 4 : dossiers des agents des réseaux et des mouvements de résistance constitués par les services de la direction générale des études et recherches (DGER).
  • La sous-série GR 28 P 11 : dossiers des agents du BCRA.

 

Les archives collectives : 

Les sous-séries GR 13 P (étude générale), GR 17 P (réseaux FFC), 
GR 18 P (mouvements RIF), GR 19 P (maquis FFI), qui vont permettre d’obtenir des informations quant aux activités des réseaux et mouvements de résistance.

 

Vous recherchez un déporté, interné de la Résistance ?

 

Plusieurs sous-séries d’archives sont à consulter, dont la sous-série 

GR 16 P citée précédemment. Les archives conservées au SHD Caen sont la principale source d’informations sur un individu déporté. Les dossiers sont conservés dans la sous-série AC 21 P. Une base nominative est consultable sur le site Mémoire des hommes

À noter

Les archives de la Croix-Rouge sont également des sources intéressantes pour retrouver le parcours d’un individu déporté, de même que celles du Service international des recherches (Bad Arolsen, Allemagne).

Vous recherchez un résistant mort pour la France, au combat, ou en déportation ?

Il faut se reporter à la base nominative disponible sur le site Mémoire des hommes. Autre source intéressante, le fichier national des déportés, internés, fusillés et travailleurs, conservé dans la sous-série AC 40 R est à consulter aux archives du SHD Caen.

D’autres pistes de recherche

Sur le SHD Vincennes : plusieurs sous-séries rassemblées sous la cote GR 28 P 8 contiennent des documents intéressants, dont certains issus des tribunaux militaires allemands présents en France, ou encore de la Gestapo.

Les séries des bureaux de documentation, GR 28 P 6, constituées après-guerre par les services du renseignement militaire, peuvent informer sur les exactions commises par l’occupant allemand et le gouvernement de Vichy.

Cas ou fonds particuliers

  • Requis du STO : voir les archives du SHD Caen ;
  • Requis des chantiers de jeunesse : voir les archives du SHD Pau.
  • Fonds Fernand de Brinon au SHD Caen (sous-série AC 20P) contenant des dossiers demandant des informations sur les personnes arrêtées par les autorités allemandes.
  • Voir les nombreux témoignages oraux collectés par le SHD

 

Ce que l’on peut trouver sur le site Mémoire des hommes

  • La base de données des morts pour la France.
  • La base de données des sépultures militaires en France et à l’étranger.
  • La base des résistants et déportés (réunissant les dossiers en GR 16 P, AC 21 P et GR 28 P).
  • Pour les personnes décorées de la Légion d’honneur : voir la base Leonore : https://www2.culture.gouv.fr/documentation/leonore/
  • Pour plus d’information : voir le site internet de la Fondation de la résistance : https://www.fondationresistance.org, et le site internet du Service international des recherches de la Croix-Rouge de Bad Arolsen (Allemagne) : https://www.its-arolsen.org/fr/

 

.    

Les éditions Archives & Culture ont fait paraître, en partenariat avec a Fondation de la Résistance et le Service historique de la Défense, un guide destiné à orienter toute personne désireuse de retracer le parcours d’un résistant ou d’un Français libre.

Compte tenu de la multiplicité des documents et des lieux de conservation, ce guide vous indique où et comment chercher pour retracer au mieux un parcours individuel.

Disponible en librairies.

    

 

Les adresses utiles :

  • Service historique de la Défense, château de Vincennes, 94306 VINCENNES cedex.
  • SHD Centre des archives du personnel militaire (CAPM), caserne Bernadotte, place de Verdun, 64023 PAU cedex.
  • SHD Division des archives des victimes des conflits contemporains, rue Neuve du Bourg l’Abbé 14307 CAEN cedex.
  • Commission nationale de la Médaille de la Résistance française, 51 bis boulevard de la Tour Maubourg 75700 Paris cedex 07

Descubra nuestras otras guías de investigación

Última modificación el 03/02/2021
Compartir