Insigne de la 124 e promotion de l’École des officiers de la Gendarmerie Nationale de Melun (EOGN)

GN 0666

Description symbolique :

Le lieutenant-colonel Arnaud BELTRAME, officier-adjoint du groupement de gendarmerie départementale de l’Aude, a été tué en service commande par un terroriste islamiste le 24 mars 2018 à Trèbes (Aude) au cours d’une prise d’otage dans un centre commercial. Mû par le sens le plus élevé de l’honneur, il a s’est engagé héroïquement dans son action de soldat de la Loi jusqu’au sacrifice de sa vie, au service de la protection de la population.

La particularité symbolique de cette émouvante composition est d’évoquer l’ensemble de la carrière du parrain en associant des attributs militaires de la gendarmerie nationale (grenade argentée traditionnelle des boutons de la vareuse de cérémonie, sabre modèle 1923 et taconnet des élèves officiers) à un champ de l’écu aux couleurs des uniformes et képis de l’école militaire interarmes (EMIA), dont le colonel BELTRAME était sorti major de promotion et à l’issue de laquelle il avait choisi de servir dans la gendarmerie. Remarquons aussi un rare brevet parachutiste de chuteur opérationnel, homologué par le SHAT sous le n° GS 30 (en 1970), rappelant que le parrain avait servi à l’escadron parachutiste d’intervention de la gendarmerie nationale (EPIGN) de Satory. La présence de l’archange Saint-Michel s’explique ici doublement non seulement par son rôle traditionnel de saint patron militaire des troupes parachutistes mais aussi par son iconographie d’incarnation armée de la lutte éternelle du Bien contre le Mal, que l’on rencontre dans toute l’histoire de l’art européen. Enfin la croix occitane, élément figurant dans l’écu de tradition de la région de gendarmerie de Languedoc-Roussillon homologué sous le n° G. 1994 (en 1964) dont dépend le groupement de gendarmerie départementale de l’Aude, resitue par l’héraldique locale les lieux de la tragédie.


 

Description héraldique :

Insigne monobloc, à l’écu tiercé en barre d’azur, d’azur clair et d’azur enserré d’une banderole aux couleurs du ruban de la médaille d’honneur pour acte de courage et dévouement, chargé au canton dextre du chef d’un Saint-Michel d’or et en pointe d’une croix de commandeur de la Légion d’honneur ; brochant, un sabre d’officier à l’inscription de sable COLONEL BELTRAME sur sa lame, accompagné à senestre d’un taconnet et d’une croix occitane d’or posés en pal ; issant de la lame en barre, le brevet de chuteur opérationnel GS 30 à senestre et une grenade d’argent à dextre.


 

Insigne homologué sous le n° GN 0666 le 29 mai 2018 et fabriqué par Pichard-Balme.

 

Imprimer la page

Dernière modification le 30/03/2020

Partager: Share