Le Comte de Toulouse

- Provisions d’amiral de France pour Louis-Alexandre de Bourbon, comte de Toulouse (1683), dans Protocole des provisions, commissions et brevets qui s’expédient aux officiers de marine et des galères, tant de guerre que de plume, [s.l.], [s.n.], 1669-1777.

En 1678 naît à Versailles Louis-Alexandre, dernier fils de Louis XIV et de Madame de Montespan. Légitimé par son père, il reçoit le titre de comte de Toulouse en 1681. Elevé par sa mère alors en disgrâce suite à l’affaire des poisons, le jeune comte est nommé amiral de France par le roi à l’âge de… cinq ans. Le comte de Toulouse a 26 ans lorsqu’il prend le commandement de la flotte franco-espagnole dans le cadre de la Guerre d’Espagne. Embarqué à bord du Foudroyant, il peut compter sur le soutien du vice-amiral Victor d’Estrées pour l’aider à commander sa nombreuse flotte.

Créée au XIIIe siècle, la charge d’amiral de France est l’une des plus hautes du royaume : l’officier concerné est chef de la flotte royale.

 

Agrandir l'image

Dernière modification le 13/11/2020
Partager: