Conditions d’accès

Librement communicable.

Conditions d'utilisation

Reproduction libre, sauf les papiers pelures en raison de leur fragilité.

Autres instruments de recherche

Les dossiers individuels sont classés en cinq grandes familles (réseaux action, réseaux renseignement, réseaux évasion, réseaux reliés aux états-majors étrangers, organisations et mouvements) et, à

l’intérieur de chaque famille, par réseau ou organisation. L’instrument de recherche mentionne, pour chaque dossier, le nom et prénom de l’individu concerné, les dates extrêmes des documents qui y sont contenus et le lien avec le dossier du même individu conservé dans le fonds du bureau Résistance (sous-série GR 16 P). Si, pour un individu donné, il n’existe pas de dossier dans la sous-série GR 16 P, la date de naissance est précisé dans une colonne supplémentaire.

Export PDF de l'IR

Inventarios

Dossiers individuels des agents des réseaux.

Présentation du contenu

Ce fonds d’archives est composé de plus de 15 000 dossiers individuels d’agents faisant partie des Forces françaises combattantes (FFC) et des mouvements de Résistance. Ils contiennent des documents produits par plusieurs services à différentes époques. On peut y trouver des archives du Bureau central de renseignement et d’action (BCRA) : comptes rendus d’interrogatoire lors de l’incorporation, fiches d’identification, dossiers de faux papiers, ordres et comptes rendus de mission. Ces documents datent, en général, des années 1942 à 1944. Sont également conservés dans ces dossiers des questionnaires établis en 1944 et 1945, issus de campagnes d’interrogatoires, qui retracent l’activité résistante des agents. Enfin, certains dossiers individuels contiennent des pièces administratives (notamment des relevés de services) produites beaucoup plus tard par le Service de documentation extérieure et de contre-espionnage (SDECE) intervenant en tant que service liquidateur du BCRA.

Le volume des dossiers est très variable, certains ne contenant qu’un seul feuillet, avec des informations très succinctes, d’autres pouvant atteindre une centaine de pages.

Évaluation

Aucune élimination n’a été effectuée.

Historique de la conservation

Cet ensemble documentaire a été constitué par la Direction générale des études et recherches (DGER) au moment des campagnes d’interrogatoires des agents des réseaux et des mouvements de

résistance menés sur l’ensemble du territoire national par ce service à partir d’octobre 1944. Ces interrogatoires permettaient à la fois de reconstituer l’ordre de bataille de la Résistance en France et

de recruter des hommes appelés à servir au sein de la DGER, en s’assurant qu’il n’y ait pas d’agents de l’ennemi parmi eux. Dans le cadre de cette mission, le service pouvait également s’appuyer sur les

archives individuelles du BCRA rapatriées depuis Londres et Alger. Ces interrogatoires ont été menés jusqu’au printemps 1945 et le SDECE a ensuite hérité de ce fonds documentaire à sa création en

décembre 1945. Il a été largement exploité jusqu’aux années 1980 dans le cadre des travaux d’homologation et de reconnaissance des services rendus par les agents des Forces françaises combattantes. Il a été versé en 2000 au Service historique de l’armée de Terre.

Última modificación el 18/10/2019

Format Physique