Conditions d’accès

Archives publiques

LES INFORMATIONS ENREGISTREES DANS LA BASE DE DONNEES AGAPE SONT DESTINEES AUX PERSONNELS DU CAAPC AYANT BESOIN D'EN CONNAITRE. LE LECTEUR NE PEUT PAS ACCEDER DIRECTEMENT AUX INFORMATIONS, IL DOIT DONC SAISIR LE CENTRE POUR CONNAITRE LES DOSSIERS INDIVIDUELS CONSERVES.

LA COMMUNICATION DES DOCUMENTS S'EFFECTUE EN SALLE DE LECTURE ET SELON LA LEGISLATION EN VIGUEUR FIXANT LES DELAIS DE COMMUNICABILITE DES DOCUMENTS ET LES POSSIBILITES DE DEROGATION :

- CODE DU PATRIMOINE, LIVRE II, ARCHIVES ART. L 213-1, 213-2 ET 213-3.

Conditions d'utilisation

LA REPRODUCTION DES DOCUMENTS S’EFFECTUE SELON LEUR ETAT. IL EST POSSIBLE D’OBTENIR DES PHOTOCOPIES ET DES NUMERISATIONS.

Description physique

Le fonds après classement consiste en 1,40 mètre linéaire d'archives collectives définitives, conservées dans 2 boîtes et 7 cartons de type Cauchard

Classement

Les archives collectives ont été classées de manière thématique par l'archiviste :

- Effectifs (suivi des embauches, carrières, mouvements et radiations des personnels),

- Médecine du travail (accidents du travail).

Export PDF de l'IR

Inventory

Archives de Châtellerault: Personnel civil: Gestion du personnel de la manufacture d'armes de Levallois (1933-1965)

Dates

1937-1955 Nota : Les documents datés couvrent la période ci-dessus mentionnée. Néanmoins, le fonds comporte également des documents qui ne sont pas datés.

Présentation du contenu

Le fonds comporte également des dossiers individuels. Les dossiers individuels, cotés AP, sont enregistrés dans la base de données Agapé (Application de gestion des archives de personnels) et ne sont pas listés dans le présent répertoire (cf § 4 conditions d'accès).

Le fonds traité dans ce répertoire numérique concerne la gestion des personnels de la manufacture d'armes de Levallois.

Il comprend des dossiers individuels de personnels ainsi que des archives collectives (registres, fiches et dossiers).

TABLE DES SIGLES

ALS : Atelier de Fabrication de Levallois

AMX : Atelier de Construction d'Issy-les-Moulineaux

APX : Atelier de Construction de Puteaux

CAAPC : Centre des Archives de l'Armement et du Personnel Civil

DAT : Direction des Armements Terrestres

DTAT : Direction technique des Armements Terrestres

MLS : Manufacture d'Armes de Levallois

SHD : Service Historique de la Défense

Provenance
Manufacture d'Armes de Levallois
Organisme responsable de l'accès
Châtellerault
Évaluation

Les dossiers individuels n'ont pas fait l'objet de tri et sont conservés dans leur état de versement.

Des archives collectives dont la durée d'utilité administrative était écoulée et qui ne présentaient pas d'intérêt historique ont été éliminées. Ces éliminations représentent environ 2,90 mètres linéaires.

Historique de la conservation

Les archives ont été conservées par l’AMX-APX avant d’être versées au CAAPC.

Documents en relations

SOURCES COMPLEMENTAIRES

Série 1 H 1 – Répertoire n° 789 - Archives du Cabinet de la Direction des Armements Terrestres (1911-1993) – édition de juin 2001.

Biographie et histoire

Les documents consultés n'ont pas permis de déterminer la date précise de création de la Manufacture d'armes de Levallois.

La Manufacture d'Armes de Levallois (MLS), située quai Michelet à Levallois-Perret, occupait également à Courbevoie l'ancienne usine Hotchkiss, acquise par l'Etat, depuis 1938. En 1946, ses effectifs étaient de 3200 ouvriers sur le site de Courbevoie et de 800 sur celui de Levallois.

En 1953, l'activité « manufacture d'armes » de la MLS fut supprimée et l'établissement consacra son activité principale à l'exécution de prototypes et de préséries, principalement dans le domaine des autopropulsés à poudre de la Défense Contre l'Aviation (DCA). Il fut également sous-traitant des établissements constructeurs.

Le 1er janvier 1954, l'établissement devint l'Atelier de Fabrication de Levallois (ALS), annexe de l'Atelier de construction de Puteaux (APX), avant d'être fusionné avec ce dernier le 1er janvier 1955.

La Manufacture d'Armes de Levallois cessa toutes ses activités en 1959. Son effectif à la fermeture était de 629 personnes.

Last modification on 06/01/2021