Archives de Châtellerault: Services de soutien: Direction de personnels et Affaires générales (DPAG)(1947-1972)

Retourner à la description de l'inventaire

Intitulé Archives de Châtellerault: Services de soutien: Direction de personnels et Affaires générales (DPAG)(1947-1972)

COTEAA/68/1/B/1

Dates 1947-1972

Provenance
Direction des personnels et affaires générales.
Description physique
Le fonds après classement comporte 11,40 ml.
Organisme responsable de l'accès
Châtellerault
Conditions d’accès
Archives publiques

La communication des documents s'effectue en salle de lecture et selon la législation en vigueur (la loi du 15 juillet 2008 sur les archives) fixant les délais de communicabilité des documents et les possibilités de dérogation.

Les documents comportant des informations permettant la fabrication, l'utilisation ou la localisation d'armes de destruction massive sont non consultables et non communicables

Ce fonds comporte des archives relevant du secret de la défense nationale. Les documents concernés sont ceux ayant une cote marquée d'un “ * »..

Évaluation

Au terme du classement, les archives ont été réparties en 78 contenants. Les documents en double ont été éliminés.

Classement

Le fonds a été classé par dossier.

Bibliographie
Collectif, Les origines de la Délégation générale pour l’armement. Paris, CharmeChear/Dhar, 2002.
Documents en relations

SOURCES COMPLEMENTAIRES

Série 1B1

Collection des documents provenant de la direction des personnels et des affaires générales, (1958-1968), répertoire numérique n°37, juin 2010.

Présentation du contenu

Documents concernant la Direction des Personnels et Affaires Générales (DPAG).

Dates de création des documents : 1947, 1960-1972.

Le fonds traité dans ce répertoire concerne l'organisation et la réforme de la DMA ainsi que les archives de M. See, chargé de la coordination administrative à la DPAG.

Table des sigles

A.N.V.A.R. : Agence Nationale de Valorisation de la Recherche.

C.A.A.P.C. : Centre des Archives de l'Armement et du Personnel Civil.

C.E.L. : Centre d'Essai des Landes.

C.F.T.C. : Confédération Française des Travailleurs Chrétiens.

C.G.A. : Contrôle Général des Armées.

C.H.E.A.R. : Centre des Hautes Etudes de l'Armement.

C.I.R.O. : Centre Interarmées de Recherches Opérationnelles.

C.N.R.S. : Centre National de Recherche Scientifique.

D.C.C.A.N. : Direction Centrale des Constructions et Armes Navales.

D.C.A.N. : Direction des Constructions et Armes Navales.

D.E.F.A. : Direction des Etudes et fabrications d'Armement.

D.E.N. : Département Engins

D.I.R.C.E.N. : Direction des Centres d'Expérimentation nucléaire.

D.M.A. : Délégation Ministérielle pour l'Armement.

D.P.A.I. : Direction des Programmes et des Affaires Industrielles.

D.P.A.G. : Direction des Personnels et des Affaires Générales.

D.R.E.E. : Direction des Relations Economiques Extérieures.

D.R.E.T. : Direction des Recherches, Etudes et Techniques.

D.R.M.E. : Direction des Recherches et Moyens d'Essais.

D.T.A.T. : Direction Technique des Armements Terrestres.

D.T.C.A. : Direction Technique des Constructions Aéronautiques.

D.T.C.N. : Direction Technique des Constructions Navales.

D.T.E.N Direction Technique des Engins.

D.T.I.A. : Direction Technique et Industrielle de l'Air.

E.M.A. : Etat-major des Armées.

E.N.I.C.A. : Ecole Nationale d'Ingénieurs de Constructions Aéronautiques.

E.N.S.A. : Ecole Nationale Supérieure de l'Aéronautique.

E.N.S.T.A. : Ecole Nationale Supérieure de Technique Avancées.

I.D.T. : Ingénieurs de Direction des Travaux.

I.N.S.E.E. : Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques.

I.P. : Ingénieur des poudres.

I.R.C.H.A. : Institut de Recherche de Chimique Appliquée.

N.B.C. : Nucléaire Bacterio Chimique.

O.N.E.R.A. : Office Nationale d'Etudes et des Recherches Aérospatiales.

O.T.A.N. : Organisation du Traité de l'Atlantique Nord.

S.A.C.E.M. : Société des Auteurs et Compositeurs dramatiques.

S.C.C. : Société Chimique des Charbonnages.

S.E.D.O.C.AR. : Service de Documentation Scientifique et de Technique de l'Armement.

S.E.R.E.B. : Société pour l'Etude et la Réalisation d'Engins Balistiques.

S.G.A. : Secrétariat Général pour l'Administration.

S.I.A.R. : Service de Surveillance Industrielle de l'Armement.

S.N.Ar. Société Nationale d'Armement.

S.N.E.C.M.A. : Société Nationale d'Etudes et de Constructions des Moteurs d'Aviation.

S.O.P.E.M.E.A. : Société pour le Perfectionnement des Matériels d'Equipement Aérospatiaux.

T.E.F. : Techniciens d'études et de fabrications.

Biographie et histoire

Depuis sa création en octobre 1958, la Ve République défend une politique extérieure volontariste. La France du général de Gaulle veut se doter d’une Défense nationale indépendante fondée sur sa force de dissuasion nucléaire. La création de la Délégation ministérielle pour l’armement (DMA) en 1961 doit répondre à ces ambitions politiques, technologiques et scientifiques. Fédérant la direction des poudres et les directions existantes (Terre, Marine, Air), la DMA devient la seule administration du ministère de la Défense responsable de l’ensemble des programmes d’armement. La DMA se met en ordre de bataille, créant ses quatre directions techniques spécialisées (aéronautiques, constructions navales, études et fabrications, poudres), sa direction des recherches et des moyens d’essai (DRME), puis sa direction technique des engins (DTEN). A côté des directions d’armements conventionnels, elle se dote d’une direction du personnel chargée plus particulièrement de la gestion, la formation de ces personnels civils et militaires, du contrôle des écoles de formations, de l’examen des marchés publics et la modernisation de l’administration.

Conditions d'utilisation

La reproduction des documents s’effectue selon leur état de conservation. Il est possible d’obtenir des photocopies et des numérisations.

Dernière modification le 04/01/2021

Formulaire de réservation de cotes Télécharger en PDF
Partager: Share