Conditions d’accès

Communicable sur autorisation

Conditions d'utilisation

Reproductible sur autorisation

Description physique

1,80 mètre linéaire
Export PDF de l'IR

Inventaire

Fonds Général Roger Emin.

Dates

1898-2002

Présentation du contenu

Saint-Cyrien de la promotion Général Frère (1948-1950), Roger Émin choisit de débuter sa carrière dans l'artillerie et dans les troupes coloniales.

En 1953 il est envoyé en Indochine au 4e groupe d'artillerie vietnamien (4e GAVN).

Par la suite, il est affecté en Algérie, tout d'abord au Centre d'instruction de pacification et de contre-guérilla (CIPCG) à Arzew, puis au Centre d'entraînement à la guerre subversive (CEGS).

Il sert ensuite au 2e régiment d'artillerie de marine avant d'intégrer le 6e régiment de spahis.

De retour en métropole, il effectue le parcours classique de formation des officiers supérieurs : École spéciale militaire interarmes en 1964, École de guerre en 1967, Institut des hautes études de la défense nationale et Centre des hautes études militaires.

Il intègre à la suite de ce parcours le cabinet militaire du ministre de la Défense Yvon Bourges, puis est nommé attaché de défense à Rome de 1980 à 1983.

A son retour d'Italie il est nommé directeur de recherche à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE).

Passé en 2e section, il s'investit dans l'Association des combattants de l'Union française dont il devient le vice-président national.

Le fonds est classé en trois parties : les archives relatives à ses affectations - Indochine, Algérie, DGSE ; celles consacrées à son parcours de formation ; une partie documentation.

Provenance
Emin Roger; Emin Jean-Baptiste

Dernière modification le 19/11/2019