Conditions d’accès

Libre

Conditions d'utilisation

Libre

Classement

Jusqu'en 1890, les registres sont classés par année puis par ordre alphabétique des noms de bâtiments. De 1890 à 1900, ils sont classés d'abord par ordre alphabétique des noms de bâtiments puis par année.

Autres instruments de recherche

Index dactylographié terminé en 1965.

Il existe par ailleurs une base de données des rôles conservés dans les sites du SHD de Vincennes, Cherbourg, Brest, Lorient, Rochefort et Toulon.

Export PDF de l'IR

Inventaire

Rôles d'équipage des bâtiments de guerre de grand format

Dates

1778-1900

Présentation du contenu

Le rôle enregistre tous les marins et les passagers (civils et soldats) sur plusieurs pages selon l'importance du navire. Il est tenu par un officier. L'en-tête du document précise le nom du bâtiment, son type, son tonnage, son port d'attache, la destination, les mouvements (ou escales) de l'unité. Sur le document lui-même, chaque membre d'équipage est précisé par fonction et par grade en commençant par le commandant.

Les registres contiennent des informations précises et riches sur les hommes et gens de mer : des informations individuelles (nom, prénom, origine, date de naissance ou âge) ; des informations comptables (solde mensuelle, avance à l'embarquement et au cours du voyage, gratifications et promotions) ; des informations professionnelles (débarquement temporaire à l'hôpital à terre, transfert sur un autre bâtiment, blessures, désertions, décès). A partir du XIXe siècle, les procès-verbaux de décès ou de disparition en mer sont annexés aux rôles.

Provenance
Rochefort \ Services administratifs; Rochefort \ Services administratifs
Historique de la conservation

Le rôle d'équipage est un document dont doit être pourvu tout navire. L'équipage correspond à l'ensemble des hommes présents sur un bâtiment pour son bon fonctionnement. Le rôle d'équipage existe depuis le XVIe siècle à des fins comptables. Sous Colbert, il est rédigé en quatre exemplaires : un pour le port de départ (appelé aussi rôle d'armement), un pour le navire (rôle de bord, puis de désarmement), un pour l'amirauté pour obtenir le congé (c'est-à-dire le droit de navigation) et un dernier pour les pensions des Invalides de la Marine.

Les rôles de bord sont embarqués pour être tenus à jour au fil de la campagne; les rôle de bureau restent dans les bureaux du commissariat de la Marine du port d'attache de la campagne.

Dans les années 1950, les rôles d'équipage postérieurs à 1890 ont été transférés à Brest. Ceux de la décennie 1890-1900 sont revenus à Rochefort. Les rôles postérieurs sont conservés au Service historique de la Défense de Brest.

Caractéristiques matérielles

Cette sous-série comprend uniquement des registres.

Documents en relations

D'autres rôles d'équipage sont conservés dans les sous-séries MR 3 E 1 et MR 3 E 3.

Les rôles d'équipage du port de Rochefort antérieurs à 1790 sont conservés aux Archives nationales, sous les cotes MARINE C6 1051-1095..

Le Service historique de Brest conserve les rôles d'équipage postérieurs à 1900, dans la sous-série MB 4 E.

Dernière modification le 21/11/2019

Format Physique