Conditions d’accès

Librement consultable.

Conditions d'utilisation

Librement reproductible.

Description physique

308 articles représentant 21,09 ml.

Classement

Par type de bâtiment, par port d’armement ou par nom de bâtiment, chronologiquement.

Autres instruments de recherche

Julien Boudant, Delphine Bizet, Soizic Thuau, Karine Leboucq [dir.]. Armements et mouvements des bâtiments de guerre et de transport du ministère de la Marine (1790-1920). Vincennes, 2005-2009.

Export PDF de l'IR

Inventaire

Armements et mouvements des bâtiments de guerre et de transport du ministère de la Marine.

Dates

1790-1920

Présentation du contenu

L’organisation de l’administration centrale de la Marine a été constamment modifiée tout au long du XIXe siècle. Toutefois, la nécessité de connaître l’état matériel des bâtiments et leur position géographique est une constante, et l’une des missions essentielles dévolue au bureau des ports, qui devint bureau des mouvements à partir de 1823 et 3e section de l’état-major général de la Marine à partir de 1910. Ses attributions sont très diverses : sous le Second Empire, par exemple, il traite aussi bien de l'armement et du désarmement des navires, de la correspondance avec les commandants et des ordres à donner aux inspecteurs généraux, que de la publication des récits de voyage et de l'hydrographie. MV BB5, l’une des sous-séries du fonds dit "moderne" des archives centrales de la Marine, regroupe la production de ce service entre 1790 et 1920 pour tout ce qui touche aux listes, à l’état, à l’armement et à la position des bâtiments.

Compilée et reliée, comme d’autres sous-séries de la Marine, au cours du XIXe siècle, MV BB5 reflète le souci de constituer des ensembles documentaires. On trouve ainsi un premier ensemble (MV BB5 1 à 56) composé des registres des bâtiments classés majoritairement par types ; vaisseaux, frégates, corvettes, etc. Cette collection, très incomplète pour la période révolutionnaire et impériale, ne forme véritablement une suite continue qu’entre 1828 et 1862. Les articles MV BB5 57 à 134 composent un seconde ensemble contenant des listes de bâtiments classés, cette fois, par ports d’armement, et s’étendant de 1790 à 1863.

Pour finir, MV BB5 contient des états de mouvements et de situation matérielle des bâtiments de la Flotte. La circulaire du 31 mars 1851 prescrivait aux commandants des stations et des divisions navales de faire parvenir au ministre ces états mensuels (trimestriels à partir de 1886), disposition utile pour combler les lacunes que pouvait présenter la matricule des bâtiments armés. On notera que certains articles de cet ensemble sont constitués de documents plus ou moins disparates dont certains n’ont aucun rapport avec les armements : c’est le cas, par exemple, de l’instruction relative à la répartition des médailles accordées par l’Angleterre après la campagne de Crimée ou celui de la correspondance reçue par le contre-amiral Lhermite, commandant à Hambourg en 1812.

La sous-série MV BB5 renferme un grand nombre de matricules de bâtiments de l’État qui fournissent d’intéressantes précisions sur les caractéristiques des bâtiments de guerre armés en France, leur date de construction et leur carrière. En outre, grâce aux états des mouvements et de situation matérielle des bâtiments de guerre et de transport, on peut connaître précisément leur état matériel (coques, chaudières etc.), ainsi que leur position géographique année après année, voire mois après mois. Ces documents permettent aussi de mieux connaître savoir si un bâtiment dépendait d’une station locale, d’une escadre ou d’une division navale.

Accroissements

Le fonds est clos.

Documents en relations

Série MV BB - Service général

MV BB1 : Décisions.

MV BB2 : Correspondance au départ des mouvements de la Flotte.

MV BB3 : Correspondance à l’arrivée des mouvements de la Flotte.

MV BB4 : Campagnes.

Série MV DD - Matériel

MV DD1 : Constructions navales : correspondance, marchés de fournitures, dossiers d’inventions, dossiers de bâtiments condamnés, plans de navires et de matériel, rapports d’essais de bâtiments. 1793-1963.

Dernière modification le 20/02/2020