Conditions d’accès

En application du code du patrimoine (article L 213-2), ces dossiers sont communicables dans un délai de 50 ans à compter du dernier document.

Description physique

0,25 ml

Autres instruments de recherche

Inventaire SHD/DFA/DAA de 2017

Export PDF de l'IR

Inventaire

Base aérienne 267 de Compiègne.

Dates

1938-1965

Présentation du contenu

Les casernes de Royallieu sont construites en 1913 pour le 54e RI. Pendant la 1re Guerre mondiale, les casernes sont transformées en hôpital militaire. En 1919 le 2e bataillon d'aérostiers s'installe sur le site qui devient progressivement un parc d'aérostation très important. En 1939 les casernes sont transformées en hôpital d'évacuation secondaire. Dès la fin 1940 le camp reçoit des prisonniers français qui sont remplacés en 1941 par des israélites internés puis des internés politiques et raciaux avant d'être dirigés vers les camps en Allemagne. En septembre 1944, l'armée américaine occupe le site le transformant en dépôt de matériel d'aviation puis en camp de prisonniers allemands. L'armée de l'Air revient sur le site à compter de juin 1945 et réoccupe progressivement une bonne partie des bâtiments. En 1946 le Bureau central d'incorporation et d'archives de l'armée de l'Air (BCIAAA) s'y installe.

La sous-série 125F comprend les archives administratives de la base aérienne de Compiègne.

Dernière modification le 19/04/2021

Format Physique