Ministère de la défense

Présentation du SHD

 

Centre d’archives du ministère de la défense, le service historique de la défense (SHD) est aussi à la tête d’une bibliothèque spécialisée parmi les plus riches de France. Il est également chargé d’homologuer, de répertorier et de rassembler les éléments de la symbolique militaire (emblèmes et insignes) et de contribuer aux travaux relatifs à l’histoire de la défense.

Ressources documentaires de premier ordre, ses collections (380 km d’archives remontant au 17e siècle, près d’un million d’ouvrages), représentent aussi une part de la mémoire de la nation que les archivistes, les bibliothécaires, les historiens et les techniciens du SHD s’emploient à conserver, transmettre et partager. Elles appartiennent à tous les Français.

Créé le 1er janvier 2005 dans le cadre de la réforme de l'État, le service historique de la défense est rattaché à la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA), l'une des directions du secrétariat général pour l'administration (SGA) du ministère de la défense. Il est issu de la fusion des quatre services historiques de l'armée de terre, de la marine, de l'air et de la gendarmerie nationale, du centre des archives de l'armement et du personnel de Châtellerault.

Il se compose du centre historique des archives (implanté à Vincennes, Cherbourg, Brest, Lorient, Rochefort, Toulon, Caen, avec des espaces de stockage au Blanc et à Fontainebleau), du centre des archives de l’armement et du personnel (implanté à Châtellerault), d’un département administratif et financier, et d’une division du soutien logistique. En 2012, le bureau central des archives administratives militaires (BCAAM) de la direction du service national (DSN), situé à Pau, lui a été rattaché.

 

Quelques chiffres


 

Près de 380 km linéaires d'archives dont près de 18 millions de photographies et plus de 50 000 cartes et plans.

900 000 ouvrages.

7000 lecteurs inscrits par an.

11 implantations (Vincennes, Châtellerault, Cherbourg, Brest, Lorient, Rochefort, Toulon, Caen, Le Blanc, Fontainebleau et Pau).

 

En savoir plus


Décret n° 2005-36 du 17 janvier 2005 portant création du service historique de la défense.

Arrêté du 5 novembre 2012 portant organisation du Service historique de la Défense (format pdf, 91,5 Ko).

 

Mise à jour : 1er décembre 2012.