Ministère de la défense

Nouvelles publications

 

Archives de la Grande Guerre

Le guide des sources conservées par le Service historique de la Défense relatives à la Première Guerre mondiale vient de paraître.

La Première Guerre mondiale est sans doute, dans l’histoire de France, le conflit qui a laissé le plus d’archives.

Si ces archives sont presque intégralement inventoriées, il manquait au chercheur, confronté à leur masse et à leur dispersion, un guide présentant de manière synthétique l’ensemble des sources conservées par le SHD.

« [Ce guide] aura pleinement atteint sont but s’il attire de jeunes historiens à investir les chantiers en déshérence de la Grande Guerre qui n’attendent que leur regard neuf » (A. Prost)

L’ouvrage


Édition publiée sous la direction de Agnès Chablat-Beylot et de Amable Sablon du Corail
Disponible au pointe de vente du SHD
624 pages, ill., sous couverture illustrée, 160 x 240 mm, cartonné
ISBN : 978-2-1112-9057-0
Prix : 26,00€



1940, l’empreinte de la défaite. Témoignages et archives vient de paraître

Cet ouvrage présente les conséquences de l’effondrement de 1940 sur les archives françaises : conséquences des combats malgré les mesures de protection, réorganisations sous l’Occupation, mécanismes des saisies allemandes. Ces vides dans les sources archivistiques expliquent en partie l’importance prise par les témoignages dans l’historiographie. Sont ici analysés la manière dont les témoignages ont été collectés et utilisés, ainsi que les rapports complexes entre archives, témoignages et histoire.

Parmi toutes les sources relatives à l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale, le témoignage s’est massivement imposé aux historiens aussi bien qu’au grand public. Est ici analysée la manière dont les témoignages ont été collectés et utilisés, de façon parfois exclusive. Les rapports entre archives, témoignages et histoire sont complexes : si les archives, au-delà de leur valeur de documentation historique, sont un témoignage du passé, si les témoignages, écrits ou oraux, gagnent le statut d’archives tout en appartenant à une catégorie d’archives bien spécifique, les archivistes se font parfois témoins, et les témoins historiens. Enfin, le témoignage déborde de plus en plus largement du champ historique pour envahir toute notre société : il constitue à tous égards un objet d’études autant qu’une source historique.

L’ouvrage


1940, l’empreinte de la défaite. Témoignages et archives
Édition publiée sous la direction de Bertrand Fonck et Amable Sablon du Corail (dir.)2014
Presses universitaires de Rennes, Collection Histoire , 2014, 304 p., 150 x 240
ISBN : 978-2-7535-2831-4
Prix : 18,00 €
ouvrage disponible sur : www.pur-editions.fr




« La France libre fut africaine »
co-édité par le ministère de la Défense et les éditions Perrin

L’histoire de l’Afrique française libre interpelle à la fois pour sa contribution à l’effort de guerre allié, et en raison de l’africanité méconnue du mouvement gaulliste de 1940 à 1943. Elle présente à ce titre une correction au mythe d’une résistance essentiellement londonienne et métropolitaine.

Télécharger le document de présentation (format pdf, 117 Ko)

Ouvrage en vente aux [éditions Pérrin->http://www.editions-perrin.fr/fiche.php?F_ean13=9782262032470]




« Histoire du Débarquement en Normandie »
co-éditée par le ministère de la Défense et les éditions du Seuil

S’appuyant sur des sources inédites, pour l’essentiel américaines et britanniques, Olivier Wieviorka retrace cette longue épopée du débarquement de 1944 en Normandie, des tout premiers projets à l’assaut final.

Télécharger le document de présentation (format pdf, 105 Ko)

Ouvrage en vente aux [éditions Seuil->http://www.seuil.com/livre-9782021143720.htm]





Mis à jour: 31 mars 2014