Ministère de la défense

Le SHD à Lorient

 

 

Le service historique de la défense à Lorient conserve plus de 4 km linéaires d'archives, 27 000 ouvrages et de nombreux périodiques. C'est aujourd'hui un centre actif de ressources documentaires très engagé dans la mise en valeur du patrimoine militaire et maritime et le soutien de la recherche en histoire.

 

Les fonds d'archives


Le service historique de la défense à Lorient, lointain héritier du dépôt des archives de la compagnie des Indes organisé dans ce port dès 1733, fut le centre d’archives de l’arrondissement maritime de Lorient jusqu’à la suppression de ce dernier, en 2001. Il ne reçoit plus d’archives depuis 2000.

Les bombardements de février 1943, qui anéantissent Lorient et son port au moment le plus intense de la bataille de l’Atlantique, détruisent tous les documents qui n’avaient pas été mis à l’abri au début de la Seconde Guerre mondiale.

Les 4300 mètres linéaires d'archives de l'antenne de Lorient se répartissent pour l'essentiel en six sous ensembles :

  • - des séries d'Ancien Régime (fonds de la Compagnie des Indes, correspondance de la Marine royale, rôles et registres du système des classes) consultables sur microfilm ;

  • - des documents en provenance des établissements hors les ports des constructions navales de Ruelle, Indret et Guérigny du 18ème au 20ème siècle ;

  • - les fonds de l'inscription maritime en Bretagne Sud (quartiers de Concarneau, Port-Louis, Lorient, Auray, Vannes, Redon, Groix, Belle Ile) du 19ème siècle jusqu'en 1940 ;

  • - les fonds de l'arrondissement maritime de Lorient de 1946 à 2000, représentatifs de l'importance de ce port pendant la période de la reconstruction et de la Guerre froide ;

  • - les archives de la Marine en océan Indien du 19ème siècle jusqu'en 2000 (division navale de l'océan Indien, Marine à Madagascar, Djibouti, La Réunion, ALINDIEN) ;

  • - les archives courantes de la force des fusiliers marins et des commandos et de l'école des fusiliers marins, depuis les années 1950.

 

La bibliothèque


Créée en 1836, mais ayant subi de très lourdes pertes durant les bombardements de 1943, la bibliothèque a développé depuis 1945 un ensemble de 27000 ouvrages de référence et de plusieurs centaines de périodiques et de microformes en français et en langues étrangères, spécialisé sur :

  • - les missions de la marine nationale dans son environnement local, national et international, comprenant les parutions consacrées à la mer et à l'histoire maritime et de défense en général, avec une prédilection pour l'histoire de Lorient, de la Bretagne et un suivi des navigations au commerce, à la pêche et à la plaisance ;

  • - les compagnies des Indes, l'histoire économique et financière du capitalisme, le grand commerce international, la traite des Noirs, l'océan Indien et les échanges avec l'Asie ;

  • - la Seconde Guerre mondiale et la bataille de l'Atlantique ;

  • - la Guerre froide et les sous-marins ;

  • - l'histoire des fusiliers marins, des commandos et des forces spéciales, de la colonisation, de la décolonisation et des opérations extérieures ;

  • - l'histoire scientifique et technique de la révolution industrielle, de la construction navale et de l'armement.

 

Un centre de ressources ouvert au public, une expertise mise au service de tous


Installé dans une ancienne caserne de la compagnie des Indes, entièrement rénovée de 1986 à 1988, le service dispose d’une salle de lecture d’une vingtaine de place et de locaux lui permettant d’accueillir des groupes, scolaires notamment.

Le service historique de la défense à Lorient met les collections qu’il conserve et son expertise au service de projets menés en partenariat et visant à conserver et mettre en valeur le patrimoine militaire et maritime ainsi qu’à soutenir et développer la recherche, notamment dans le domaine de l’histoire maritime.

 

En savoir plus


Horaires, accès et conditions de consultation en salle de lecture

Adresse postale et téléphone

L'état des fonds d'archives

Présentation des collections de la bibliothèque

 

Mise à jour : juin 2009.