Jump to Navigation

Exposition Rochefort

 

 

AFFICHE_GGG _A4-Rochefort.jpg

 

 

 

 

 

 

« La Grande Guerre des gendarmes »

du 3 au 23 octobre 2018, le SHD Rochefort 

 

Cette exposition, née à Melun où elle a été conçue pour la réouverture du Musée de la Gendarmerie en 2015, est présentée à Rochefort dans une version itinérante, revisitée par le Commandement des écoles de la Gendarmerie nationale pour marquer la dernière année des commémorations du Centenaire.

Accueillis dans les locaux du Service historique de la Défense, les panneaux révèlent les missions souvent méconnues des gendarmes pendant le conflit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1914, le gendarme engagé dans la guerre assure les missions de la police militaire comme la recherche des déserteurs, ou encore le contrôle de l’hygiène et de la discipline dans les cantonnements. Il se doit aussi d’assurer l’ordre et la sécurité au sein du pays.

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, cette exposition, créée en 2015 à l’occasion de la ré-ouverture du Musée de la gendarmerie nationale, vise à expliquer les missions et l’implication des gendarmes pendant le conflit. S’appuyant sur les travaux réalisés ces dernières années par les historiens, l’exposition met en lumière le rôle tenu par la gendarmerie pendant le conflit qui reste encore trop peu connu du grand public. Après une présentation des uniformes et de l’armement, elle montre comment les gendarmes accompagnent, à l’entrée en guerre, mobilisation et réquisitions, protègent l’exode des populations des départements envahis, voire font le coup de feu. Si certains gendarmes, comme le garde Merlhe (armée de l’Air), s’engagent à titre individuel dans des unités combattantes, la gendarmerie départementale assure le maintien de l’ordre et la cohésion de l’arrière, tandis que la prévôté assure, non sans pertes sur le front de France et d’Orient (près de 900 morts) un rôle essentiel de logistique, de contrôle, de lutte contre la désertion et de police judiciaire. 

 

 

Commissaire scientifique : Odile JURBERT (SHD, Vincennes).

Partenaire : Le Musée de la Gendarmerie nationale, commissaire scientifique, M. Louis-Napoléon PANEL.

 

Bibliographie sélective

Site du Commandement des écoles de la gendarmerie nationale

 

Informations pratiques

Service historique de la Défense

4, rue du Port

17300 Rochefort

Horaires : du lundi au vendredi 9h00-12h30/13h30-17h00 (fermeture à 16h30 le vendredi)

Gratuit.

Parking accès réglementé.

 

 

 

 

Tags:


Main menu 2

Article | by Dr. Radut