Jump to Navigation

Colloque Cessez-le-feu

 

 

Affiche cessez le feu.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

« Cessez-le-feu, cesser les combats ? De l’époque moderne à nos jours »

Colloque international organisé par le Service historique de la Défense, le Zentrum für Militärgeschichte und Sozialwissenschaften der Bundeswehr et l’Institut des études sur la guerre et la paix (IHMC-UMR 8066, Paris 1)

les 27 et 28 novembre 2018 au château de Vincennes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’historiographie du fait militaire a bénéficié, ces dernières années, d’un profond renouvellement des regards, des objets et des méthodes.

Mais malgré un intérêt croissant pour les phénomènes de reddition ou encore pour l’expérience de la captivité de guerre et plus généralement pour le sort des vaincus, l’analyse de l’arrêt des combats fait toujours figure d’angle mort. Or, les organisateurs de ce présent colloque postulent que cet objet constitue un prisme fécond pour questionner l’objet guerre : la manière dont on cesse le combat dit la guerre qui est pensée et menée.

 

Longtemps a prévalu, dans l’historiographie, une lecture des temps modernes et contemporains selon laquelle, à partir de 1650, aurait émergé une guerre réglée et régulée, remplaçant les temps de violence paroxystique et absolue des guerres de religion, avant que les guerres de la Révolution amorcent un processus de totalisation, trouvant son achèvement et sa réalisation dans les deux guerres mondiales. Or, l’étude de la fin des combats permet de repenser ce schéma, en postulant que la guerre laisse souvent une place à la négociation, même localisée, ponctuelle et limitée, même lorsque la violence semble paroxystique et illimitée, et motivée par des considérations d’ordre idéologique, culturel, anthropologique.

 

L’objectif de ce colloque est d’interroger les catégories traditionnelles de conflit – guerre régulée, guerre d’anéantissement, guerre « totale », à l’aune d’une économie de l’arrêt des combats, pensée au plus près du champ de bataille.

Ce colloque sera organisé autour des axes suivants :

  • Les acteurs (civils et militaires) et le processus de prise de décision de cesser (ou non) le combat
  • Les rites et les négociations
  • L’arrêt du combat, ses transgressions et ses violences

 

Bibliographie sélective

 

 

PROGRAMME

 

MARDI 27 NOVEMBRE 2018

 

Accueil / Welcome

14h00 : Mots d’accueil / Welcoming speeches

Pierre LAUGEAY, chef du Service historique de la Défense et Hervé DRÉVILLON, professeur d’histoire moderne à l’université de Paris 1-Panthéon Sorbonne, directeur de l’Institut des Études sur la Guerre et de la Paix et directeur de la recherche du SHD

14h30 : Introduction

Michael EPKENHANS (ZMS-Bw), Claire MIOT (SHD), Thomas VAISSET (SHD) et Paul VO-HA (Paris 1 - Panthéon Sorbonne)

Acteurs et prises de décision / Actors and decision making

15h00 : Présidence de séance : Émilie DOSQUET (IHMC)

Cesser le combat sur le champ de bataille, un gentilhomme face à la reddition au milieu du XVIIe siècle, Frédéric CHAUVIRÉ (Université Rennes 2, CERHIO)

« La reddition impossible ? » Cesser le feu en République, Renaud FAGET (Université Paris 1- Panthéon Sorbonne IHRF)

15h40-16h00 : Questions et discussions / Questions and discussion

16h00-16h20 : Pause-café / Coffee break

16h20 : Présidence de séance : Hervé DRÉVILLON (Paris 1 - Panthéon Sorbonne, IHMC)

Les missionnaires de la paix en Vendée militaire (mai-décembre 1794), Anne ROLLAND-BOULESTREAU (Université catholique de l’Ouest - Angers, CHEC)

La fin de la guerre navale et la reddition de la flotte allemande (1918), Pierre-Alexis HIRARD (Académie de Caen)

Brokering peace: the roles of merchants behind the scenes at the peace talks in Paris (1782-1783), Niccolo Valmori (École Pratique des Hautes Études en Sciences Sociales, CESPRA)

17h20-17h40 : Questions et discussions / Questions and discussion

18h00-19h00 : Keynote : What does Surrender Mean ?, John A. LYNN (Illinois Urbana-Champaign)

 

MERCREDI 28 NOVEMBRE 2018

 

9h00 : arrivée du public et café d’accueil / Arrival of the audience and welcome coffee

Rites et négociations / Rituals and negociations

9h30 : Présidence de séance : Bertrand FONCK (SHD)

Comment s’est écrit l’armistice du 11 novembre 1918, Pierre CHANCEREL  (Service historique de la Défense)

Baisser pavillon. Terminer un combat naval dans l’Atlantique des XVIe et XVIIe siècles, Alexandre JUBELIN (Sorbonne Université)

Des serments et des otages, Gilles FERRAGU (Université Paris Nanterre, ISP)

10h30-10h50 : Questions et discussions / Questions and discussion

10h50-11h10 : Pause-café / Coffee break

11h10 : Présidence de séance : Walter BRUYÈRE-OSTELLS (IEP d’Aix-en-Provence, CHERPA)

« Citoyen, je vous supplie encore une fois d’abandonner vos barricades. » Négocier un cessez-le-feu dans le cadre d’une insurrection urbaine : l’exemple des journées de juin marseillaises et de la prise des barricades de la place Castellane, les 22 et 23 juin 1848, Mathias PAREYRE (Université de Lille, IRHiS)

Sortir de guerre, tomber en captivité : comment cesser les combats dans la France de la Libération, Fabien THÉOFILAKIS (Paris 1 - Panthéon Sorbonne)

11h50-12h10 : Questions et discussions / Questions and discussion

12h10-14h00 : Déjeuner / Lunch

Refus et transgressions / Refusals and transgressions

14h00 : Présidence de séance : Jean-François DUBOS (SHD)

Refuser l’arrêt des combats ? Politique et brutalisation en l’an II dans la marine républicaine, Olivier ARANDA (Paris 1 Panthéon Sorbonne, IHRF)

From the euphoria of victory to “humiliating” defeat: The German Supreme Army Command and the path to the armistice of 1918, Christian STACHELBECK (Zentrum für Militärgeschichte und Sozialwissenschaften der Bundeswehr, Potsdam)

Les accrocs au cessez-le-feu du 19 mars 1962 ou l‘échec de la transition du pouvoir en Algérie, Soraya LARIBI (Sorbonne Université)

15h00-15h20 : Questions et discussions / Questions and discussion

15h20-15h40 : Pause-café / Coffee break

15h40 : Présidence de séance : Jean de PRÉNEUF (SHD-Lille 3, IRHiS)

To Cease and to Continue: The Question of Honor after Italian Armistice of 8th September 1943 in the Documents of the Italian National Association of Disabled Ex-Servicemen (ANMIG), Ugo PAVAN DALLA TORRE (IIS Leonardo da Vinci, Padoue)

Schnee Eifel, 19 décembre 1944 : le nadir américain de la bataille des Ardennes, Guillaume PIKETTY (Sciences Po, CHSP)

16h20-16h40 : Questions et discussions / Questions and discussion

 

16h40-17h10 : Conclusion - Bernard GAINOT (Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne)

 

Programme en PDF

 

Informations pratiques

Dates : Mardi 27 et mercredi 28 novembre 2018

Lieux : Château de Vincennes - Pavillon de la Reine

Avenue de Paris- 94306 Vincennes
(M° Ligne 1 Château de Vincennes ; RER A Vincennes)

Entrée libre sur inscription préalable : maryvonne.cattoni@intradef.gouv.fr

 

 

 

 

Tags:


Main menu 2

Article | by Dr. Radut